24H_Spa15-ABP-1118.jpg

Histoires

Back to the Future

Depuis 2014, je n’avais plus eu l’occasion de couvrir une manche du WEC, deux longues années sans faire partie du grand cirque du Championnat du Monde d’Endurance. Si longues que j’avais pointé les 6 Heures de Spa dès la publication du calendrier pour ne plus les manquer. Ces 6 et 7 mai, j’étais donc de retour à Francorchamps pour assister à ce qui est traditionnellement considéré comme la répétition générale des 24 Heures du Mans.

Dat ass !

Porsche 911 RSR

Certains diront que ces prototypes ont été dessinés après une soirée bien arrosée. D’autres les considèrent comme des OVNI venus d’ailleurs. Les derniers voient plutôt en ces bolides futuristes à l’aéro outrancière le laboratoire de l’automobile de demain, un incroyable concentré de technologies. Quoi qu’on en pense, les voir dévaler la descente depuis la Source et attaquer le Raidillon à 280 km/h est un spectacle dont je ne me suis pas lassé ce weekend.

Vivement que ça recommence d’ailleurs! Et j’espère ne pas devoir attendre Spa 2017 pour avoir la chance d’en profiter un peu plus. Mais en écrivant ces quelques lignes, je ne sais toujours pas si j’aurai finalement le privilège d’aller au Mans cette année. Malgré deux refus essuyés en 2014 et 2015, j’ai décidé de perséverer et de faire une troisième tentative. Je n’ai pas encore reçu de réponse, je croise les doigts. Et s’il vous plaît, ne me ressortez pas ce proverbe à la c** qui commence par “Jamais deux sans…” parce que mon espoir est toujours intact. Comme dirait l’autre, suite au prochain épisode.